Retour à l’accueil > Actualité > Les rendez-vous d’hiver

Brèves du premier trimestre 2016

Les rendez-vous d’hiver

Comme à chaque saison, Texture propose dans cette pages des rendez-vous littéraires, quelques brèves, et d’autres informations pratiques…



Bons vœux et bon vent !


Nous ne regretterons pas 2015 !

Une année nouvelle commence, que nous espérons tous moins sinistre que la précédente.

Pour ma part, c’est avec Giono et une photographie de Guy Bernot que je vous présente en ce début 2016 mes meilleurs vœux pour une année gonflée comme voile par les bons vents de la poésie !

Sous la brise douce des pages tournées.
Et dans l’amitié des livres.

Avec mes sentiments les plus cordiaux.



Une nouvelle revue  : Apulée

Une nouvelle revue des littératures du monde, attentive aux œuvres vives du Maghreb et de la Méditerranée, de l’Afrique et au-delà, laissant une place entière à la fiction, aux débats de pensée, à la poésie, au croisement des langues et à la traduction, aux voix nouvelles, lointaines ou proches, aux voix du monde vient de voir le jour, sous la direction de Hubert Haddad, aux éditions Zulma.

Le premier numéro d’Apulée paraît ces jours-ci et est consacré thème des Galaxies identitaires, alliant textes et photographies ; il rassemble des poètes consacrés ou à découvrir, nouvellistes et romanciers, essayistes, artistes.
Après la soirée de lancement du 11 février à la Maison de la poésie de Paris,
on pourra les retrouver au Salon du Livre de Paris, le jeudi 17 mars à partir de 19h stand Zulma, autour d’un verre.
Quelques auteurs de ce numéro : Adonis, Abed Azrié, Yahia Belaskri, Jean-Marie Blas de Roblès, Julien Delmaire, Francesco Gattoni, Hubert Haddad, Abdellatif Laâbi, Anne Mulpas, Catherine Pont-Humbert, Éric Sarner...etc.

Lire l’entretien avec Hubert Haddad, son rédacteur en chef,en cliquant ici.



Hommage à Paul Lera

« Au Bord du Large » est le titre du recueil de poèmes de Paul Lera édité par l’Atelier du Grand Tétras, et de la soirée poésie organisée à l’occasion de cette parution au Conservatoire de Besançon (Salle Berlioz. Cité des Arts, 1 passage des Arts, 25000 Besançon) le vendredi 1er Avril 2016 à 20 heures. Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Paul Lera était un passeur. Un passeur de poésie. Comédien, poète et metteur en scène, il n’a cessé de transmettre la voix des poètes. Après ses débuts avec Jean Vilar au T.N.P. il crée la compagnie Les Nouveaux Troubadours qui parcourt les villages du Midi dans les années soixante, donnant le premier spectacle off à Avignon. Il fonde le Théâtre de Franche-Comté qui desservira trente cinq localités de la région durant sept ans et jouera deux années de suite à l’île de la Réunion. Paul Lera a été professeur au Conservatoire de Besançon pendant près de trente ans ainsi qu’au Conservatoire de Saint Germain-en-Laye et à l’Ecole Charles Dullin, faisant dans son enseignement la part belle à la poésie.
Il met en scène, joue de nombreuses pièces classiques et contemporaines et revient toujours au texte poétique, créant des dizaines de montages avec un soin amoureux et exigeant.
Sa femme et ses proches, d’anciens et de nouveaux élèves de la classe de Théâtre se réunissent lors de cette soirée pour interpréter un choix de ses poèmes. Une façon de continuer à transmettre sa passion de la poésie.



Jean-Noël Guéno : lecture à Angers

Notre ami et collaborateur Jean-Noël Guéno donnera une lecture de ses poèmes le mardi 15 mars à 18 heures à Angers à la Tour Saint-Aubin (rue des Lices). Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre du printemps des poètes. On peut en lire quelques-uns ici



Roger Dautais, le land art et l’exil

Roger Dautais est peintre, poète et photographe inscrit dans la mouvance du land art depuis 18 ans. Cette tendance de l’art contemporain utilise par la photographie et la vidéo les œuvres éphémères qu’offrent la nature et ses matériaux, bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc. ainsi que les paysages.
Deux poètes amis de Texture, Marie-Josée Christien et Guy Allix, présentent son travail, notamment sa série intitulée « Exil », et évoquent l’œuvre de ce pèlerin du quotidien qui parcourt les grèves de Bretagne et nourrit son art de brindilles pour témoigner de « cette résonance viscérale de la nature en (lui) ». Deux articles parus dans un magazine Web, UNIDIVERS que je vous invite à lire ici et



Savigny-sur-Orge : poésie et musique

Écouter cinq poètes contemporains et sept comédiens créer un subtil parcours de mots et jouer avec les rythmes des vers. Écouter les musiciens de l’Ensemble Saxiana jouer avec les poèmes. Voir la poésie naître dans l’atmosphère magique d’un cabaret intimiste et lumineux. C’est à cette rencontre exceptionnelle que la Compagnie Les Trois Clous vous convie pour la 9ème édition de la soirée POÉSIE & MUSIQUE.orge à la MJC Rabelais de Savigny-sur-Orge (91600) ce samedi 19 mars à 20h30, dans le cadre du Printemps des Poètes. Poètes invités : Nicole Drano-Stamberg, Evelyne Morin, Georges Drano, Gilles Lades, Etienne Paulin.



Marseille : Bruno Doucey et Phoenix au Mucem


La librairie du Mucem à Marseille convie à la présentation du n°19 de la revue Phoenix le vendredi 4 mars à 17h00.
Ce numéro vous sera présenté, par Bruno Doucey, son poète-invité, et par André Ughetto, rédacteur en chef. Lire ici
Pour en savoir plus sur le poète éditeur des poètes, aller ici.



Soirée « Hors cadre » le 11 mars à la Sorbonne

Le titre « Génération deux mille quoi » est celui d’un recueil de Matthias Vincenot. Ces poèmes sont désormais réunis dans un album, « hors cadre » ( chez EPM, collection DIRE), dits par l’auteur et par 53 artistes de cette génération (notamment Benoît Dorémus, Zaza Fournier, Valérian Renault, Dounia et Marie Coesens, Laurie Darmon, Alka Balbir, Baptiste W.Hamon, Pomme, Emma Daumas, Guilhem Valayé, Luciole, Jérémie Bossone, JB Bullet, Alice de Lencquesaing, Adeline Baldacchino…). Le CD comprend également 3 bonus chantés par Emilie Marsh (musique d’elle-même), Antoine Coesens (musique de Joël Favreau) et Damien Roquetty (musique d’Etienne Champollion). C’est du slam à sa façon, puisque le slam pur n’admet pas de musique. C’est hors catégorie. De la poésie dite, mise en valeur par un bel habillage. C’est hors format. Un prolongement de la tradition de l’oralité, dans un esprit de transmission. C’est d’aujourd’hui et de tout temps. C’est hors mode. Une formule singulière qu’on n’a pas l’habitude d’écouter. C’est Hors cadre.
Plus d’informations et liens vidéo sur https://fr.ulule.com/disquehorscadre/.
Une soirée de sortie du CD se déroulera le vendredi 11 mars 2016 à 20h30, amphithéâtre du Centre Malesherbes de l’Université Paris-Sorbonne (108, boulevard Malesherbes - 75017 Paris - Métro Malesherbes). Matthias Vincenot dira ses poèmes accompagné par le multi-instrumentiste Etienne Champollion, et l’Ensemble DécOUVRIR de 7 musiciens (Piano, clarinette, quintet à cordes).
Contact : poesiechanson@yahoo.fr / 06 60 26 68 00



Rencontre poétique de La Lune bleue


La Lune bleue éditions et la poètesse Lydia Padellec vous invitent à la 6e Rencontre poétique qui aura lieu le samedi 27 février à 17h30 à la Médiathèque Pondichéry, 57 Grande rue, 56290 Port-Louis. La Lune bleue a invité la poète Mérédith Le Dez, invitée aussi au prochain Festival Trouées poétiques (11-13 mars 2016), et le poète belge Luc Baba, en résidence d’écriture à la Maison de la Poésie de Quimperlé. Les lectures seront accompagnées par le musicien Julien Arhan.



Arts et Jalons

L’association Arts et Jalons de Saint-Mandé (94160) invite à une rencontre poétique avec Germain Roesz, peintre, poète, éditeur, pour un parcours croisés : lecture de poèmes de Broussailles / Reflets (Les Editions 2.2) avec la participation exceptionnelle de Gilbert Lascault, le samedi 27 février . Rendez-vous à 14 h 30 précises au Centre Pierre Cochereau, 2 avenue Gambetta - 94160 St Mandé.



Vénus Khoury Ghata à La Rochelle

L’Association Nedjma France-Maghreb en partenariat avec la Médiathèque Michel Crépeau informe de la venue de Vénus Khoury Ghata (phot Guy Bernot), poète et romancière libanaise, dont l’œuvre, riche et abondante a été couronnée de nombreux prix (Renaudot, Mallarmé, Goncourt de poésie).

La rencontre est prévue le 12 février 2016 à 18 h à la Médiathèque Michel Crépeau. En présence de la librairie Esprit Nomade.

La présentation sera assurée par Josyane De Jesus-Bergey



Poètes XXI, un concert de Lucienne Deschamps

Avec son nouvel album, « Poètes XXI », consacré à des poètes de notre temps (voir ici), la chanteuse Lucienne Deschamps souffle le chaud et le froid. Elle a choisi de rendre grâce à ce qui fait l’essentiel de nos vies, en convoquant toujours la beauté pour parler de l’amour, de la mort, du combat pour la liberté.

Le prochain concert de Lucienne Deschamps lors duquel elle interprètera ces « Poètes XXI », avec 4 musiciens, est programmé le 8 mars à la Parole Errante (le théâtre d’Armand Gatti), au 9, rue François Debergue - 93100 Montreuil.



Toulouse : les revues à la Cave Poésie

Ce lundi lundi 25 janvier, la Cave poésie de Toulouse met en vedette à partir de 20h30 les revues Multiples, Verticale 12, Ether Vague, Texture, Emeute, Tribu, etc. parmi les nombreuses revues de poésie qui ont irrigué la mémoire toulousaine.

Des extraits y seront lus durant six heures à la Cave, dans le cadre des Chantiers d’art provisoire de Serge Pey, qui s’y déroulent tous les lundis.

Entrée libre. (Cave Poésie René Gouzenne, 71 Rue du Taur, 31000 Toulouse. • 05 61 23 62 00. Site : http://www.cave-poesie.com/ )



Le poète belge André Schmitz nous a quittés

Philippe Mathy, poète et directeur du Journal des poètes, vient de m’apprendre la mort d’un ami : le poète belge André Schmitz est décédé vendredi 15 janvier au matin, vers 6 heures. Il ajoute : « Profonde tristesse, même si nous nous y attendions, tant il était faible ces derniers jours. »
C’est une bien réelle tristesse que j’éprouve moi aussi car j’aimais cet homme très discret, d’une belle qualité humaine, que j’ai côtoyé des années au jury international du prix Max-Pol Fouchet.
André Schmitz était né à Erneuville le 17 août 1929, il est décédé à Turpange ce 15 janvier. Il a été enseignant et vivait dans la région d’Arlon. Il a séjourné en Afrique centrale, au Liban, au Québec, en Inde.
D’une profonde gentillesse, c’était un pince-sans-rire dont l’humour se jouait d’une certaine désespérance. Mais c’était aussi l’auteur d’une poésie de haute tenue dont l’œuvre a été récompensée par de nombreux prix.
Pour la saluer, je reprends un article que j’avais consacré à un de ses recueils, lire ici



Jacques Josse, prix Louis Guillaume

Pour la 41ème année, le prix du poème en prose Louis Guillaume a été attribué. Au cours de sa réunion du 21 janvier 2016, le jury a décerné le Prix à Jacques Josse, pour « Hameau mort » (Éd. Jacques Brémond).
Le prochain Prix du Poème en Prose sera attribué en janvier 2017 (recueils écrits en langue française, parus dans le courant des années 2015 et 2016 ; livres à envoyer en trois exemplaires, avant le 30 septembre 2016, à la Présidente de l’Association, Jeanine Baude, 20 rue de Tournon, 75006 Paris).
Le jury est composé de : Max Alhau, Jeanine Baude, Gérard Bocholier, Sylvestre Clancier, Paul Farellier, Déborah Heissler, Jeanine Salesse, Katty Verny-Dugelay, Yekta. Membre d’honneur : Lazarine Bergeret.
Renseignements complémentaires sur demande à la Présidente de l’Association, Jeanine Baude, 20 rue de Tournon, 75006 Paris ou encore à l’adresse courriel : association@louis-guillaume.com



Poitiers : hommage à Alain Borne

La Maison de la Poésie de Poitiers propose le samedi 6 février 2016 à 18h au 198 rue du Faubourg du Pont Neuf à Poitiers (entrée libre) une soirée hommage à Alain Borne, à l’occasion du centenaire de sa naissance.
Avec la complicité de Philippe Meunier (ponctuations musicales et lectures) et d’Elisabeth Pelloquin (lectures et montage visuel) Pierre Vignaud présentera ce poète et son œuvre.



Salon de Montgiscard (31)

C’est un des salons les plus sympathiques de la région toulousaine, et des plus fréquentés. L’équipe du Livre d’Hiver en organise la 12e édition, le dimanche 17 janvier à la salle du Faubourg du Sers. Il ouvrira ses portes à 10 heures et clôturera à 19 heures.
Ils seront au Salon 2016 : Alain Monnier, Christian Authier, Georges Cathalo, Alain Régus, Marie Didier, Annabelle Fati, Annie Jay, Baptiste Beaulieu, Benoît Séverac, Coco Camel, Didier Goupil, Fred Lisak, Gérard Freyssenge, Hélène Duffau, Hervé Jubert, Jean-Christophe Tixier, Jean-François Berson, Jean-François Soulet, Jean-Jacques Carrère, Jean-Pierre Alaux, Jean-Yves Laurichesse, Maxime Vivas, Lionel Hignard, Magali Bardos, Marie-José Ségura, Nicolas Lacombe, Olivier Roman, Pascal Dessaint, Pascale Casanova, Pascale Moteki, Philippe Carrese, Rodolphe Blavy, Sophie Ruffieux, Sophie Séronie-Vivien, Sylvain Balteau, Victor del Arbol, etc.
Voir le site Internet



Sauvons le poète Ashraf Fayad condamné à mort pour apostasie par l’Arabie Saoudite

Le poète palestinien Ashraf Fayad a été condamné à mort pour "apostasie". En d’autres termes, l’Arabie saoudite lui reproche d’avoir tenu des propos contre Dieu et contre le royaume.
Ashraf Fayad, qui avait représenté l’Arabie saoudite lors de la Biennale de Venise en 2013, était inquiété par la police religieuse du royaume pour des poèmes aux idées athées. Le poète avait déjà été détenu en 2013, pour blasphème. Relâché le lendemain, Ashraf Fayad avait de nouveau été arrêté en janvier 2014. Cette fois-ci, il avait passé 27 jours au poste avant de se retrouver en prison.
En 2014, il est alors condamné à quatre ans de prison et 800 coups de fouet en première instance après une plainte provenant d’un groupe de discussion culturel dans un café d’Abha (sud-ouest). Un homme affirmait alors l’avoir entendu tenir des propos contre Dieu, tandis qu’un religieux l’accusait de "blasphème" dans un recueil de poèmes que le Palestinien a écrit il y a 10 ans. Lors du premier procès, Ashraf Fayad avait démenti que son ouvrage soit "blasphématoire", mais s’était quand même excusé. La cour n’avait alors "pas voulu le condamner à mort". Mais selon l’ONG Human Right Watch, un autre tribunal est donc revenu sur cette décision, jugeant que "le repentir, c’est pour Dieu". Privé de carte d’identité, le poète n’a pu bénéficier de l’aide d’un avocat pour se défendre.
Pour Ashraf Fayadh, cette condamnation vient après de nombreux problèmes rencontrés avec la police religieuse. Pour ses amis, qui avaient alors lancé une page de soutien, la police religieuse n’ayant trouvé aucune trace "d’incitation à l’athéisme" dans ses poèmes, elle l’avait poursuivi pour avoir fumé et pour arborer des longs cheveux.
Une campagne de soutiens a été lancée pour le sauver. Signez la pétition : c’est ici.

Et faites-la circuler pour que vivent les poètes, même dans un pays fascisant comme l’Arabie Saoudite, notre alliée !

Le CIAM /CAVE POÉSIE de Toulouse organise une soirée avec lectures lundi 11 janvier à 20h30 au 71 rue du Taur, Toulouse.


samedi 19 mars 2016, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page



Disparition de Jan Thirion

« Ecrire permet de méditer et de se raconter des histoires. C’est l’une de mes deux vies », expliquait Jan Thirion, dont je viens d’apprendre le décès, ces jours-ci.
Né à Paris, enseignant, il résidait dans la banlieue toulousaine. Il était connu dans le milieu du polar et je l’ai souvent retrouvé sur les salons dédiés au noir. Mais il publiait aussi des nouvelles et des romans de SF. Il est l’auteur d’une série policière consacrée à la colonisation française en Indochine, commencée par « Soupe tonkinoies ». J’ai lu pour ma part « Dieu veille Toulouse »(voir ici).



Paris : Signatures avec les Éditions Pétra

Les Éditions Pétra invitent à la signature / lecture de Jean-Paul Le Bihan, Marcel Migozzi, Jeanine Salesse qui publient dans les nouvelles collections de littérature française et francophone, Pierre écrites, dirigées par Jeanine Baude et de Colette Klein pour « La Guerre, et après… » (Collection Méandre) le mardi 16 février 2016 à 19 heures à la Galerie de l’Entrepôt, 7, rue Francis de Pressensé 75014. Un repas convivial réunira sur place ceux qui le souhaitent. Les livres peuvent être également commandés aux Éditions Pétra, 12 rue de la Réunion – 75020 Paris. Tel : 01 43 71 41 30



Narbonne : des élèves enregistrent un audio-livre

Dans le cadre des actions du printemps des Poètes, la classe d’Alexandra, un CM2 de 32 élèves de l’école Sévignée de Narbonne a enregistré pour la bibliothèque sonore de la ville un audio livre de qualité. Il s’agit de la « Poésie pour les rois de France » de Miton Gossare (ed. de l’hydre). Ce sont probablement les plus jeunes donneurs de voix de France et de Navarre et c’est le troisième livre sonore que les élèves de cette classe enregistrent. Ils présenteront la lecture des textes à la médiathèque de Narbonne le 11 mars à 14 heures.



Lecture de Zeno Bianu à Paris

Mardi 26 janvier 2016 à partir de 18 h 30 à la Librairie de Paris, 7, place de Clichy - 75017 Paris, les éditions Gallimard et Le Castor Astral éditeur vous convient à une soirée poétique à l’occasion de la parution de « Satori Express » et de « Infiniment proche » de Zéno Bianu. L’auteur en lira des extraits, accompagné au saxophone par Christophe Laborde. Ensuite, vous pourrez échanger convivialement avec les artistes et les éditeurs.



Mort de Ludovic Janvier

Écrivain, poète et critique littéraire spécialiste de Beckett, Ludovic Janvier est décédé le 20 janvier 2016, à l’âge de 82 ans, des suites d’un cancer qu’il combattait depuis plusieurs années. Il a publié une vingtaine d’ouvrages, à relire, pour renouer avec le sens et le rythme des mots comme il savait si bien nous y inviter.
Voir ici l’article de Françoise Siri.


-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0