Retour à l’accueil > Actualité > Livres en automne

Brèves d’octobre 2014

Livres en automne

Des festivals, des lectures, des rencontres, mais aussi, hélas, des deuils… De nouvelles informations pour feuilleter l’automne.



Les 50 ans de la fondation Maeght

La Fondation Maeght de Saint-Paul de Vence, lieu mythique de l’art contemporain, a été inaugurée le 26 juillet 1964. Cette année 2014 est l’occasion de fêter son cinquantenaire. Le troisième volet de cet anniversaire débute le 29 novembre 2014. Si cette fondation fut créée pour présenter des œuvres (peintures et sculptures) d’art contemporain, très vite les Nuits de la Fondation Maeght firent dialoguer les arts plastiques avec la musique, la danse et la poésie…
Ce troisième volet entend renouer avec l’esprit de ces Nuits… Il est impossible de présenter ici tout le programme de cette manifestation tant, s’il ne vise pas à l’exhaustivité, il prétend mettre en lumière les échanges entre les arts plastiques et l’art en général. C’est ainsi que seront présentées des créations vidéos réalisées par François Rouan et le poète Bernard Noël à qui est consacrée une soirée de lecture.
Bernard Noël, faut-il le rappeler, collaborera avec Kijno : en 2004, la galerie Sapone de Nice exposait Le Chemin de croix de l’amour (peintures et dessins préparatoires de Kijno et texte et poèmes de Bernard Noël). Mais en 2003, les éditions Maeght avaient publié Les Sonnets de la mort de Bernard Noël avec sept lithographies originales de Kijno. Ce cinquantième anniversaire est l’occasion, en quelque sorte, d’un retour aux sources pour Kijno, un retour qu’il ne verra pas, mais qui est l’œuvre de deux « artisans » qu’il faut ici saluer : Malou Kijno qui, depuis deux ans, ne cesse de faire vivre l’œuvre du peintre et le poète Olivier Kaeppelin (on se souvient peut-être de la revue Exit, de ses collaborations à la revue Jungle et de son recueil Correspondances paru aux éditions de La Différence). Seront données à voir : 6 grandes œuvres de Kijno de la série Hommage à Angela Davis (204 x 73 cm) La femme qui marche et 4 autres œuvres du peintre. Une belle façon de (re)découvrir Kijno et son importance dans l’art du XXème siècle.
Pour reprendre les mots prononcés par Malraux lors de l’inauguration, "ceci n’est pas un musée" mais un conservatoire temporaire où l’occasion est donnée de revoir quelques œuvres majeures de l’art vivant.

(Ceci n’est pas un musée, Fondation Maeght, exposition du 29 novembre 2014 au 15 mars 2015. Ouvert tous les jours : octobre-juin, de 10 à 18 heures. Tel : 04 93 32 81 63 ou E-mail : contact@fondation-maeght.com. )
Lucien Wasselin



Montauban : Hubbert Haddad invité des « Lettres d’Automne »

JPEG - 104.9 ko
Hubert Haddad est l’invité principal de ces 24e Lettres d’automne (Photo Jean-Pol Stercq)

Pour la 24e édition de son festival littéraire, qui se déroule du 17 au 30 novembre 2014, l’association Confluences invité Hubert Haddad, poète, nouvelliste, romancier, qui sera accompagné de 80 écrivains et artistes dans une programmation riche et dense.
Depuis 1991, Confluences conçoit et organise le Festival littéraire « Lettres d’Automne » qui se déroule chaque année à Montauban et en Tarn-et-Garonne. Pendant deux semaines, il donne à voir, à entendre et à partager les facettes multiples et complémentaires d’une œuvre littéraire, en compagnie de son auteur. Avec, au quotidien : rencontres littéraires, lectures à voix haute, expositions, spectacles, littérature jeunesse, concerts, salon du livre, cinéma, ateliers, animations public scolaire... Les précédentes éditions ont été consacrées à :
Albert Camus, Jeanne Benameur, Vénus Khoury-Ghata, Alberto Ruy Sánchez, Sylvie Germain, Lydie Salvayre, Enzo Cormann, Alberto Manguel, Jean-Pierre Siméon, Nancy Huston, Jacques Lacarrière, Andrée Chedid...
Hubert Haddad est l’auteur d’une œuvre immense, qui investit tous les genres littéraires : romans, nouvelles, essais sur l’art ou la littérature, pièces de théâtre, poésie... Parmi les nombreux titres publiés, signalons le recueil « Nouvelles du jour et de la nuit », le roman « Palestine » (Prix Renaudot Poche, Prix des cinq continents de la Francophonie), les deux volumes foisonnants du « Nouveau Magasin d’écriture », le très remarqué « Peintre d’éventail » (Prix Louis Guilloux, Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre) et plus récemment « Théorie de la vilaine petite fille » (Zulma, 2014).
L’univers foisonnant d’Hubert Haddad gravite de longue date autour d’une idée fixe : « redonner une place en littérature à l’imaginaire et à ses pouvoirs infinis », et c’est précisément ce thème qu’il a choisi pour fil rouge de la 24e édition de Lettres d’Automne, sous le titre (emprunté à l’un de ses romans) de La condition magique.
Le programme peut être téléchargé sur le site de Confluences



Cazouls-les-Béziers : Récital Apollinaire avec Jacques Ibanès

Poète et chanteur, jacques Ibanès (chant-guitare) propose un récital poèmes, lettres et chansons sur Apollinaire le jeudi 20 novembre à 18 h à la Médiathèque de Cazouls-les-Béziers. 11 Avenue du Professeur A.Borrel.
Le 2 janvier 1915, Apollinaire quitte les bras de Lou avec laquelle il a passé les fêtes de fin d’année à Nice. Dans le train qui le ramène à sa caserne de Nîmes, il rencontre une jeune femme, Madeleine, qui, elle, retourne à Oran où elle vit. Quand il part sur le front de Champagne au début du printemps, sa liaison avec Lou se distend et il écrit à Madeleine.
Cette année 1915 se déroulera sur le front de la guerre où l’artilleur va bientôt devenir fantassin et sur le front de l’amour entre deux femmes qui sont ses inspiratrices et pour lesquelles il écrira des poèmes qui sont parmi les plus beaux de son œuvre. A la fin de l’année, il fera le voyage à Oran pour rejoindre Madeleine avec laquelle il s’est fiancé.
De cette histoire vraie, Jacques Ibanès a tissé un récit dans lequel il restitue les moments passionnés d’une année cruciale dans la vie du poète, en y mêlant les souvenirs de sa propre fréquentation de l’œuvre et il propose en parallèle un spectacle où alternent textes et chansons du poète autour de l’amour et de la guerre.



« Un présent qui s’absente » sur Page à page

Vendredi 24 Octobre 2014, j’étais l’invité de Claire Ambill pour son émission « Page à Page » sur Radio-Occitania, à propos de mon recueil de poésie « Un présent qui s’absente », publié aux éditions Bruno Doucey. Discussion et lectures jalonnent cette demi-heure. On peut l’écouter en cliquant ici.



"Partir" avec Michel Baglin & Jacques Ibanès

Partir avec Michel Baglin et Jacques Ibanès, c’est prendre un ticket pour un voyage en terre de poésie, au cours d’un récital poésie et chansons concocté par deux amis.

Le spectacle s’appuie sur le dernier recueil de Michel Baglin, Un présent qui s’absente (éd. Bruno Doucey), dont il assure la lecture des poèmes. En contrepoint, Jacques Ibanès, poète lui-même, guitariste-chanteur-compositeur, interprète les chansons de Barbara, Brassens, Leclerc, Brel, Leprest, Nougaro, etc. qui ont nourri les deux complices, ainsi que des poètes qu’il a mis en musique.
Le cheminement de Michel Baglin depuis sa première publication, il y a 40 ans, est celui de l’auteur d’une trentaine de romans, pièce de théâtre, recueils de nouvelles et surtout de poésie, qui cherche à « descendre dans le paysage » et à « se gagner l’ici-bas » grâce aux mots et à l’échange avec autrui. Son dernier recueil évoque de vrais et faux départs, des quais de gare, des trains en partance, des routes et des sentiers, des chemins de hallage et des écluses, mais aussi l’itinéraire douloureux des migrants et une présence au monde qui reste toujours à conquérir. Sans sacrifier la lucidité, qui force à « n’oublier jamais cet abîme au-dessous des ailes qu’on s’invente ».
Jacques Ibanès a de nombreuses cordes à son arc. S’il marche par tous les temps sur les chemins de randonnées et raconte ses voyages, il aime également se balader sur tous les tons de la portée en mettant les poètes en musique et en multipliant les récitals. Mais il écrit aussi : des carnets de route, des évocations de lieux et d’auteurs comme Apollinaire, et des poèmes pour chanter sa faim du monde.
Guitariste-chanteur-compositeur et récitant, il a mis en musique et interprété de très nombreux poètes, il reprend également les chansons des grands aînés (Ferré, Lapointe, Brel, Ferrat, Leclerc, etc.), des contemporains (H.Martin, Leprest, G.Lèbre, P.Conte, G.Testa). Il a écrit une centaine de chansons originales et dit les textes des auteurs qu’il apprécie.

Voir aussi le site de la Cave Poésie

Tarifs : 8€ | 12 € | Concert les 4 et 5 novembre à 19h30 à la Cave-Poésie-René-Gouzenne. 71, rue du Taur. 31000 Toulouse. Tel :05.61.23.62.00



Lourdes & Tarbes : La Quinzaine littéraire de l’Atelier imaginaire

JPEG - 399.4 ko
La Quinzaine est l’occasion pour les jeunes lauréats du Concours général invités de rencontrer de nombreux auteurs. ici, en 2013. (Photo Jean-Pol Stercq)

Les prix Prométhée pour les nouvelles et Max-Pol-Fouchet pour la poésie ont disparu depuis trois ans, mais la Quinzaine littéraire organisée par l’Atelier imaginaire à Lourdes, Tarbes, Juillan et L’Escaladieu (Hautes Pyrénées) propose toujours spectacles, concerts, récitals, lectures, théâtre, expositions et rencontres avec les auteurs !
Pour cet anniversaire – le 30e, ce qui n’est pas rien ! – c’est encore une multitude d’animations de grande qualité qui a été programmée par Guy Rouquet – au total, une centaine d’événements, tous gratuits – qui se dérouleront du 8 au 22 octobre.

Pour connaitre le calendrier détaillé de la 30ème Quinzaine littéraire et artistique cliquer ici.

De la Décade littéraire et artistique proprement dite (8-22 octobre) : voir ici

Pour accéder au programme détaillé et illustré des Journées Magiques (16-20 octobre) cliquer

« Victor Hugo, l’homme océan »
Mais la fête commence dès ce vendredi 3 octobre, à 18h30, à la Médiathèque de la Communauté de communes de Lourdes, où sera inaugurée l’exposition « Victor Hugo, l’homme océan ». L’événement est organisé à l’occasion de la 30ème année de la Quinzaine littéraire et artistique de l’Atelier Imaginaire qui débutera le mercredi 8 octobre avec ses premiers « rendez-vous de 17h30 » à Lourdes comme à Tarbes. Et se poursuivra jusqu’au 22 octobre.



Décès de Charles Dobzynski

Charles Dobzynski nous a quittés le 29 septembre 2014 à l’âge de 85 ans (Il sera inhumé le vendredi 3 octobre à partir de 15h15 au cimetière nouveau de Vincennes, 296, Avenue Victor Hugo 94120 Fontenay-sous –Bois).
Né à Varsovie en 1929, Charles Dobynski a quitté très jeune la Pologne pour se réfugier en France avec sa famille afin de fuir les persécutions nazies. Empoigné précocement par le démon de la poésie, il est à peine âgé de vingt ans lorsqu’il se voit adoubé par Eluard qui publie ses premiers poèmes dans les mythiques Lettres françaises, puis par Aragon qui l’engagera dans le magazine en tant que critique de cinéma sous le pseudonyme de Capdenac de 1959 à 1972.
Dès 1951, il publie chez Seghers son premier recueil de poésie, « Notre amour est pour demain » . Se succèderont jusqu’à aujourd’hui – soit plus de soixante années de création ininterrompue – plus d’une vingtaine de recueils de poésie, des récits, des traductions inspirées de Hikmet, Rilke, Ritsos.
Ajoutons à cela un corpus considérable d’essais et de recensions des œuvres poétiques du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui, dans la revue Europe dont il devint le rédacteur en chef à partir de 1972 et parallèlement durant neuf ans dans le magazine mensuel Aujourd’hui poème. Il a reçu en 1992 le prix Max Jacob pour son recueil « La vie est un orchestre » paru en 1991 chez Belfond.
Un dossier lui est consacré sur texture, avec des articles de Bernard Mazo et Françoise Siri. Voir ici



Les Hommes sans Épaules avec « Arts et jalons »

L’Association « Arts et jalons » invite à une rencontre avec la revue Les Hommes sans Épaules, représentée par Christophe Dauphin et Paul Farellier – et avec la participation, pour les lectures, de Guy Chaty et de Colette Klein – le samedi 25 octobre. Rendez-vous à 14 h 30 précises au Centre Pierre Cochereau, 2 avenue Gambetta - 94160 St Mandé (Métro : Saint-Mandé Tourelles)



« Poètes en Bourgogne » à Poitiers

La Maison de la Poésie de Poitiers (198 rue du faubourg Pont Neuf – Poitiers. 06 17 35 27 49. www.maison-poesie-poitiers.com) propose le samedi 18 octobre 2014 à18 heures, « Poètes en Bourgogne » avec Yves-Jacques Bouin, comédien, metteur en scène, animateur de rencontres littéraires (dernier recueil : « Je crois que tout n’est pas fini je vole » Ed. Rhubarbe, 2014). Jacques Morin, poète, chroniqueur, anime la revue « Décharge » depuis 1981 (dernier recueil : « Sans légende » : Ed. Rhubarbe, 2013). Claude Vercey, longtemps animateur de l’association de poésie « Collectif Impulsions ». Critique, chroniqueur. (dernier recueil : « Une affaire de chaperon rouge » : Ed. La Renarde Rouge, 2011) Entrée libre Vente de livres.



Sarrant : « Autour de Léo Ferré »

Si vous voulez partager un moment unique, tendre, émouvant, entre poésie, extraits d’interviews, souvenirs fredonnés... et Léo Ferré : rendez-vous dimanche 12 octobre 2014 à 18 heures à la librairie - Tartinerie de Sarrant (Gers). Avec Ferré porté par Monique Brun. Lien vers la librairie



« l’Almanach insolite » en Sorbonne

La sortie de « l’Almanach insolite » est proche. Cet ouvrage unique rassemble 300 personnalités d’univers et d’horizons différents, avec des photos à chaque page, une recette de cuisine chaque semaine, et de nombreux textes très divers (des nouvelles, des poèmes, des analyses, des extraits de scénarios, des pensées), graves ou légers, sérieux, ironiques, douloureux, humoristiques... écrits par des auteurs réunis dans une diversité harmonieuse.. Il est publié aux éditions Mines de rien, sous la direction de Matthias Vincenot, avec des photographies de Pascal et Nicolas Rabot et les éphémérides par Christophe Tastet.
Une soirée de lancement est prévue le mardi 14 octobre, à 20 heures 30, à la Sorbonne. Une petite quarantaine d’auteurs seront sur scène pour dire leur texte publié dans l’ouvrage.

On attend

On attend Eva ALMASSY, Philippe AMBROSINI, Jane BREDUILLEARD (La Jeanne), Michel CANTAL-DUPART, Muriel COMBEAU, François CORBIER, Lucas-Denis CORSO, Pascal DANEL, Benoît DOREMUS, Eric DUBOIS, Florence DUPRAT, Jean FAUQUE (sous réserve), Laura FLANE, Sophie FORTE, François-Eric GENDRON, Jacques GODFRAIN, Eric GUILLETON, Jean-Pierre KALFON (sous réserve), Francis LALANNE (sous réserve), Jean LASSALLE, Olivier LEJEUNE, Alice de LENCQUESAING, Eva LOU, Noël MAMERE, Emilie MARSH, Bernard MENEZ (sous réserve), Claude MERCUTIO, Louis MERMAZ, Gérard MORDILLAT, Jean-Marc MULLER, Blanche RAYNAL, Pascal RABOT, Jean-Luc ROMERO-MICHEL, Bernard SAUVAT, Audrey SZEBESTA, Christophe TASTET, Patricia TORDJMAN, Matthias VINCENOT, Valérie VOGT.


L’entrée est libre mais la réservation est obligatoire : agenda-culturel@paris-sorbonne.fr / 01 40 46 33 72. On peut commander l’ouvrage en ligne dès maintenant : http://www.editionsminesderien.com/l-almanach/3-almanach-insolite.html.



Les éditions Bruno Doucey déménagent

Les éditions Bruno Doucey et Asphalte ont déménagé au mois de juillet dernier.
Elles maintenant bien installés dans le 12ème arrondissement de Paris. Et comptent bien fêter l’événement le mercredi 15 octobre à partir de 18h30. Ce sera l’occasion de présenter les nouvelles parutions.



Hélène Cadou nous a quittés

JPEG - 41.4 ko
Hélène et René-Guy Cadou

Hélène Cadou s’est éteinte le samedi 21 juin, à l’aube de l’été. D’aucuns diront qu’elle a rejoint René-Guy. Elle, y croyait. Nous, nous lui souhaitons. En tous cas, ceux qui l’ont rencontrée, comme j’en ai eu la chance il y a quelques années, ne peuvent oublier son sourire. Ceux qui l’ont lue, ceux qui ont entendu ses poèmes mis en musique et chantés par Martine Caplanne ou Môrice Benin, entre autres, la garderont au cœur.

Voir le dossier


La sélection pour le prix Mallarmé

L’Académie Mallarmé communique se première sélection en vue du prix Mallarmé qui sera décerné lors de la Foire du Livre de Brive, début novembre. Je la diffuse avec d’autant plus de plaisir que j’ai le bonheur d’y voir figurer mon dernier recueil, Un présent qui s’absente. Au 30 avril les livres retenus sont :
Michel BAGLIN : Un présent qui s’absente, Bruno Doucey. Alain BRETON : Les Éperons d’Éden : Les Hommes sans Épaules éditions. Roger DEXTRE : Œuvres poétiques, deux volumes, La rumeur libre. Réginald GAILLARD : L’attente de la tour, Ad Solem. Hubert HADDAD : La Verseuse du matin, Dumerchez. Philippe LEKEUCHE : Le Jour avant le jour, Le Taillis Pré. Jean MAISON : Le Boulier cosmique, Ad Solem. Robert NEDELEC : Quatre-vingts entames en nu, Jacques Brémond. Stéphane SANGRAL : Ombre à n dimensions, Galilée. Muriel STUCKEL : L’Insoupçonnée ou presque, Voix d’encre.
Le Prix Mallarmé, décerné depuis 1937, récompense un poète d’expression française pour un recueil publié entre le 1er octobre de l’année précédente et le 1er octobre de l’année en cours, ou pour l’ensemble de son œuvre publié dans les mêmes délais. Les anthologies personnelles ne sont pas prises en compte.
Siège social : Hôtel de Massa, 38, rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris, France Courriel : sg-academiemallarme@orange.fr



samedi 22 novembre 2014, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page



Larrazet (82) : « L’histoire et la fonction de l’Occitanie »

La 32ème édition des Journées de Larrazet (Tarn et Garonne) se déroulera cette année du samedi 22 novembre au dimanche 23 novembre (Salle des fêtes. 82500 Larrazet) avec pour thème « L’histoire et la fonction de l’Occitanie ».
Le village de Larrazet s’est inscrit, depuis 1975, dans l’aventure occitane contemporaine. En témoignent, entre autre, la Fête du Rondeau ( 1979) et les deux éditions de l’aventure musicale en Occitanie ( 1986 et 1991). Sans oublier les journées annuelles qui éclairent et interrogent régulièrement la marche en avant de l’identité occitane : L’actualité de l’Occitanie (1997), l’Occitanie médiévale (1998), interroger l’idée d’Occitanie (2004) ou la vie et l’œuvre de Félix Castan (2008 et 2010).
Voir le programme



Rendez-vous avec Sylvie Germain

Le vendredi 17 octobre à 20h30 au Théâtre municipal de Muret, le CRL Midi-Pyrénées poursuit sa programmation 2014 de rendez-vous littéraires aux côtés du Prix du Jeune Écrivain (PJE) pour accueillir l’écrivain Sylvie Germain et une lecture-spectacle autour de son œuvre - « Ma solitude est un théâtre à ciel ouvert », lecture-spectacle par la Compagnie L’Œil du Silence. Entrée libre - Théâtre municipal de Muret (place Léon Blum)



Lecture Musicale : « Le poème au coeur de la matière »

« De certaines "vérités" sur l’univers, pourquoi les poètes ne seraient-ils pas mystérieusement avertis tout autant qu’un physicien du XXème siècle ? » demande J. P Luminet (Les poètes de l’Univers). Marianne Auricoste explore la matière en poésie, à travers les âges et les pays, en convoquant poètes et écrivains : Yves Bonnefoy - Gaston Bachelard - Michel Cassé – Andrée Chedid - Guillevic -Héraclite -Victor Hugo – Omar Khayyam -Lucrèce - Jean Pierre Luminet - Maeterlinck - Ovide - Parménide - Ponge - Raymond Queneau - Jean Rameau -Jacques Réda - Paul Valéry. Cette lecture Musicale : « Le poème au coeur de la matière » par Marianne Auricoste accompagnée de Catherine Warnier au violoncelle se déroulera le vendredi 24 octobre à 19h30 à l’Espace Andrée Chedid / Association Clavim. 60, rue du Général Leclerc 92130 à Issy les Moulineaux (Tél : 0141238282 / Courriel : espace-andree.chedid@ville-issy.fr)



Max-Pol Fouchet en octobre

À l’initiative de la Communauté de communes du Pays d’Alésia et de la Seine, la Médiathèque Intercommunale Henri Vincenot de Vénarey-les-Laumes en Côte d’Or accueillera l’exposition « Max-Pol Fouchet, poète de la liberté » du 3 au 31 octobre 2014. Le vernissage vendredi 3 octobre à 17h 30 sera suivi de lectures par les comédiens de Pierres Vivantes en Bourgogne .
Max-Pol Fouchet- La poésie comme oxymore. Le Cercle de poésie et d’esthétique Aliénor convie à la conférence d’Adeline Baldacchino samedi 11 octobre 2014 à 16h15 précises à la Brasserie Lipp (salle du 1er étage) 151, Boulevard Saint-Germain - Paris 6ème. L’auteure de « Max-Pol Fouchet le feu la flamme, une rencontre », paru en octobre 2013 aux Éditions Michalon présentera son ouvrage, en explorant notamment l’apparente contradiction entre la passion de la solitude et l’enthousiasme du passeur qu’était Max-Pol Fouchet.
Le rendez-vous de l’Atelier Imaginaire à Lourdes. Pour le 40ème anniversaire de l’association, Guy Rouquet propose dimanche 19 octobre 2014 à 20h 30 au Palais des congrès de Lourdes un spectacle littéraire et artistique : « Passeurs de rêves et compagnons de songes, sur le pont du voilier Liberté de Max-Pol Fouchet »



Les journées culturelles franco-algériennes de Toulouse

Les journées culturelles franco-algériennes de Toulouse se dérouleront du 7 au 23 octobre.
Mardi 7 octobre (Espace des diversités et de la laïcité) à 18h30, conférence « Les sciences en Occident musulman » (Andalus et Maghreb du IXe au XVIIIe s.) avec Ahmed Djebbar, historien des sciences et des mathématiques.
Mercredi 8 octobre (Espace des diversités et de la laïcité) à à 18h30, Conférence « Histoire culturelle de l’immigration en France » avec Naïma Yahi, historienne.
Vendredi 10 octobre (Espace des diversités et de la laïcité) à 18h30, hommage au dramaturge algérien Abdelkader Alloula. Conférence et lecture de textes avec Nouredine Saadi, écrivain, Abdelmadjid Kaouah journaliste-poète et Abdelkader Bouteldja, témoin. Lecture : Danièle Catala et Liès Kaouah.
Lundi 13 octobre (Maison de quartier de Bagatelle) à 18h30, conférence sur Abdelkrim Khattabi, héros marocain, avec Amar Belkhodja, historien, spécialiste du Maghreb.
Mardi 14 octobre (Librairie Floury) à 18h30, table ronde « Littérature et mémoire : récits des deux rives ». Avec Anne Plantagenet romancière, Michel Baglin écrivain, Adelmadjid Kaouah et Amar Belkhodja historien-poète.
Mercredi 15 octobre (Espace des diversités et de la laïcité) à 18h30. Conférence sur la laïcité aujourd’hui en France, enjeux, controverses, avec Henri Ruiz-Pena, philosophe auteur du « Dictionnaire amoureux de la laïcité ».
Jeudi 16 octobre (Librairie « La Renaissance ») à 18h30. Conférence « l’Algérie 50 ans après l’indépendance. Développement, démocratie, libertés, état des lieux et perspectives ». Avec Nacer Djabi, sociologueet Abdelkader Bouteldja, président d’une ONG algérienne.
Lundi 20 octobre (Cinéma Utopia Toulouse) à 20 h. Projection du film « Caricaturiste, fantassins de la démocratie » En présence de Slim, bédéiste et pionnier de la caricature algérienne.
Mardi 21 octobre (Librairie BD Fugue) à 19 h. Rencontre avec Slim, échanges, dédicace, exposition de dessins de l’auteur.



-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0